Prendre soin de soi, une clé pour être bien avec l’autre

6 mars 2019
, 2 Comments

Prendre soin de soi, une attitude en vogue. Ni nombriliste, ni coupable… Juste essentiel. À la clef ? Amour, confiance, estime de soi. Un trio gagnant pour nous aider à vivre mieux, avec soi et les autres, au quotidien.

Prendre soin de soi, est souvent perçu par certains comme une démarche égoïste, indifférente et narcissique. Au contraire ! Pour peu que l’on s’y autorise, cela nous permet de mieux comprendre qui l’on est, ce que l’on veut, de nous accepter, de nous aimer, et de nous accorder de manière positive à notre vie de tous les jours. Tous les spécialistes s’entendent pour dire, qu’au final, tout le monde y gagne. Prendre soin de soi génère plaisir, épanouissement. Que du bon, pour nous, comme pour nos proches !

 

Offrir et recevoir

Pourtant, il n’est pas si simple de consentir à prendre soin de soi. Par culpabilité ou manque d’habitude, on a du mal à décrocher de nos obligations, de notre rythme sacrificiel qui nous condamne à une vie mécanique et stéréotypée. Même s’il n’est pas toujours facile de tourner le dos aux sollicitations extérieures, faire une pause avec soi, être à l’écoute de nos besoins personnels, se reconnecter à notre être profond, sont essentiels à notre équilibre.

Du coup, être bien dans sa tête et son corps, permet aussi d’être bien dans son cœur et sa vie de couple. Prendre soin de soi favorise le bien-être intérieur autant que nos relations avec les autres. S’accorder du temps, de l’intérêt et de la mansuétude, est un cheminement d’amour vers soi, de bienveillance, qui renforce notre confiance et notre estime personnelle. Cet amour que nous nous accordons à nous-même, nous permet à la fois d’en offrir,  mais aussi d’en recevoir sereinement, sans peur et sans résistance. Grâce à ce juste équilibre, notre relation avec les autres, de même que notre relation amoureuse, peuvent se construire harmonieusement.

 

Laisser infuser l’amour en soi

Pour celles et ceux qui se sont longtemps refusés cette attitude positive à leur égard, il faudra prendre de nouvelles habitudes.

Prendre soin de soi est une attitude, une intention à l’égard de soi-même. Cela commence par le respect de soi. Pas à pas, je me réinvente positivement. Progressivement je modifie la manière de me voir et de me considérer. Goutte à goutte, mon être se remplit d’amour. J’arrête de me critiquer en silence, de m’infliger les pires remarques, de culpabiliser de toutes mes erreurs. Je cesse de ne voir en moi que mes défauts, mes échecs, mes insatisfactions.

Je prends le temps de m’interroger clairement sur moi-même et surtout sur celui qui me critique quotidiennement.

À quoi ressemble mon censeur intérieur ? Qui est celui qui me dit « Tu es trop gros (sse) », « Tu es trop maigre », « Tu es moche », « Tu es nul (lle) », « Tu ne mérites pas l’intérêt des autres », « Tu ne seras jamais aimé(e) » ? D’où vient ce petit harceleur qui nous rabaisse et nous dévalorise sans cesse ?

Est-ce un de mes parents, trop exigeant, toujours insatisfait ? Est-ce la pression de ma culture ? Est-ce un modèle : artiste, icône, auquel je rêve de ressembler ? Est-ce le battage médiatique qui m’impose des normes, des codes, des canons à copier, tel un diktat incontournable ?…

 

Enfin seul (e) et autonome

En s’interrogeant sur ses origines, nous comprenons mieux les raisons de notre manque de confiance ou d’estime de nous-même. En démasquant notre petit harceleur, c’est l’occasion aussi de lui dire STOP ! Ce que tu me dis et me reproches depuis des années, n’est pas forcément la vérité à laquelle je dois me plier. Maintenant je décide de poursuivre mon chemin sans toi, et de ne plus dépendre de ton regard. Pas à pas, cette conscience s’éveille et détricote les fausses croyances qui m’empêchent d’être moi-même. Chaque jour, cela m’aide à porter un nouveau regard sur moi, augmentant l’amour, la confiance, l’estime de mon être profond.

 

Un look qui me ressemble

Je commence par m’habiller comme je veux et comme j’aime. Pourquoi s’imposer toujours les mêmes couleurs, le même style ? Je suis guérie du regard des autres. Je suis affranchi(e) de la séduction à tout prix. Je sais que je ne peux pas plaire à tout le monde. Ce qui compte avant tout, c’est de me sentir bien dans mes vêtements et de me rapprocher de moi-même. Je choisis des matières, des formes, des couleurs qui me vont bien évidemment, mais surtout un look qui exprime qui je suis vraiment. Friperies, boutiques, sites internet, marques bio-éthiques comme lacoquetteethique.com , de nombreuses possibilités s’offrent à nous pour dénicher les pièces rares qui vont nous ressembler.

Je peux également affiner mon look en choisissant une couleur de cheveux qui met bien en valeur mon style et ma personnalité. Pour cela, je m’informe et collecte les meilleurs conseils comme en propose schwarzkopf.fr afin d’éviter les erreurs et d’être sûr(e) de ne pas me tromper  Un cuir chevelu sain, de beaux cheveux, témoignent aussi du soin que l’on se porte. C’est un gage de bien-être et de plaisir d’être soi.

 

Une activité que j’aime

Prendre soin de soi est une démarche qui tient compte de notre globalité. Quelle soit physique, mentale ou spirituelle, je me permets de pratiquer l’activité qui m’aide à me révéler et à me sentir bien.  Pour ne pas passer à côté de moi, chaque dimension de mon être mérite d’être nourrie et écoutée.

 

S’entourer de personnes positives

En me reconnaissant digne d’être aimé(e), je ne recherche plus les personnes qui me méprisent et me dévalorisent. Je me rapproche de personnes qui reconnaissent mes qualités morales et physiques. Je fuis les relations toxiques qui m’enferment dans une image déformée de moi-même. Je m’entoure de personnes qui m’aiment.

 

Accepter d’être imparfait(e)

Prendre soin de soi, c’est accepter l’idée que nous ne sommes pas des êtres parfaits. C’est aussi abandonner l’idée de le devenir. Car, courir après un être illusoire et inaccessible ne ferait que nous éloigner de nous-même, et donc de nous désapprouver sans cesse.

Notre être et notre image ne sont pas immuables. Ils évoluent dans un mouvement en lien avec les événements de notre vie. C’est dans ce flux perpétuel que nous grandissons, nous enrichissons et nous renouvelons. Chaque nouvelle expérience, agréable ou désagréable, est une opportunité pour évoluer. Chaque étape dans notre vie est source de renaissance. Elle nous apprend que nous ne sommes pas un être idéal. Tant mieux, car c’est cela même qui nous permet d’être un être créatif, bien dans sa peau et bien avec le autres !

 

2 reflexions sur : “Prendre soin de soi, une clé pour être bien avec l’autre”

  • Merci Élise! Bien écrit et de bons rappels! Ton article renforce quelque chose de plus en plus important pour moi.

    Plus ma relation avance, plus je porte de l’importance à ce que Madame soit épanouie et heureuse, car plus elle l’est, plus elle ramène ça dans notre couple et donc c’est encore plus un plaisir d’être son mari. Comme j’aime dire… femme heureuse = relation heureuse ! (Si Monsieur fait de même pour son bonheur bien sûr!).

    Parfois, les actions quelles doit faire pour son bonheur et épanouissement ne me sont pas confortables, et je comprends donc les couples qui se privent l’un l’autre pour rester dans leurs zones de confort. Le prix à long terme est très élevé… Des Amoureux amers… Et plus vraiment amoureux…

    Quand je me retrouve à être inconfortable et dire ou penser »non », j’imagine ma femme comme un oiseau en cage, et ça m’aide à explorer le « oui » !

    • Bonjour Nicolas,

      Heureuse que mon article renforce et confirme ton expérience de la vie à deux. Comme tu le précises très justement, le bonheur de l’un se conjugue au bonheur de l’autre. L’envie commune des deux partenaires de faire grandir son couple harmonieusement est un formidable catalyseur d’amour.

      Merci pour ton commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.