Relaxation, un vaccin contre l’anxiété et le stress

1 avril 2020
, 0 Comments

Relaxation, une routine à mettre en place, chaque jour, en cette période de confinement. S’écouter, faire une pause, souffler, respirer… des gestes simples et salutaires pour notre santé.

La relaxation pourrait bien être notre meilleure alliée dans la période anxiogène que nous traversons actuellement : crise sanitaire mondiale, familles endeuillées, peur de la contagion, de la maladie, du manque de places dans les hôpitaux, peur pour nos proches, peur de l’avenir, incertitude professionnelle, effondrement de l’économie… le tout dans une ambiance confinée qui se prolonge.

Une situation hors-norme

Cette situation sans précédent est inévitablement génératrice de stress et d’anxiété. L’appréhension de l’avenir s’ajoute à la crainte du présent, à la menace d’un virus, invisible mais bien réel, qui nécessite une vigilance accrue.

Pourquoi est-il particulièrement important de se relaxer dans ce contexte de tension quotidienne ?

Parce qu’en s’installant de manière prolongée, le stress et l’anxiété ont des conséquences importantes sur notre santé. Selon les personnes, ils peuvent entraîner un ou plusieurs effets : problèmes cardiovasculaires, diminution des fonctions respiratoires, troubles digestifs, dérèglement hormonal, difficultés d’endormissement, altération de la mémoire et de la concentration, ou encore un affaiblissement du système immunitaire. Des études ont notamment démontré une plus grande vulnérabilité aux infections et aux inflammations en situation de stress chronique.

Notre corps est notre pouvoir de vivre et il mérite vraiment notre pleine attention.

Freiner et repousser les effets délétères de l’anxiété et du stress sur notre santé est primordial. Pour cela il est important d’en avoir conscience, et de prodiguer quotidiennement un soin relaxant à notre corps. C’est à la portée de chacune et chacun d’entre nous.

Chaque jour, autorisons-nous un temps de détente. Réservons-nous un moment de bien-être. Nous en ressentirons les bénéfices tout au long de la journée et cela permettra à notre corps de maintenir sa bonne énergie. Cette énergie quotidienne nous donne la force d’agir, de penser, d’aimer – d’être là – réactif(ve) et présent(e) à la réalité. Cette ressource dans laquelle nous puisons, chaque jour, est notre réservoir de vie. Notre corps est notre pouvoir de vivre et il mérite vraiment notre pleine attention. Ce n’est pas juste un outil pour performer, c’est notre allié, notre ami le plus cher, notre Soi, tout entier.

Se reconnecter à notre unité

Éprouver l’alliance, l’unité profonde du corps avec le mental constitue l’objet principal du yoga. Yoga signifie « Union ». Il est possible de ressentir cette unité à travers diverses pratiques ; par exemple, la méditation ou la relaxation. Les deux activent notre système nerveux parasympathique. Ils contribuent à abaisser notre rythme cardiaque, notre tension artérielle, et nous placent dans un état de détente et de bien-être.

Quelques minutes de calme, de respiration lente et profonde suffisent à nous relaxer. Voici 2 pratiques de relaxation simples et accessibles à tous.

La relaxation debout

Il est possible de se relaxer en marchant en pleine conscience ou en méditant un instant chez soi, ou dans un lieu calme à l’extérieur.

Le lieu

Pour l’extérieur, choisissez le lieu le plus approprié en fonction de vos possibilités. Pour celles et ceux qui le peuvent, cela peut-être idéalement en pleine nature (une heure de marche maximum/jour, dans le respect du confinement), mais cela peut-être aussi dans un square, près d’un arbre, debout à son balcon ou bien encore devant sa fenêtre ouverte.

Durant une dizaine de minutes, accordez-vous un moment de pleine conscience et de calme. Assurez-vous de ne pas être dérangé(e). C’est votre moment, il vous appartient et il va vous faire du bien.

Détendez-vous

Debout, placez vos pieds écartés à l’ouverture de vos hanches (environ 30 cm). Sentez comment le poids de votre corps repose solidement sur la terre. Redressez-vous en maintenant la colonne vertébrale bien alignée. La tête est tendue (sans forcer) vers le ciel. Les épaules sont relâchées, les mâchoires détendues.

Respirez

Fermez les yeux. En inspirant lentement et profondément, laissez monter cette force dans tout votre corps, des pieds jusqu’à la tête. Maintenez vos poumons pleins 1 à 2 secondes puis expirez lentement par le nez ou la bouche, comme cela vient. Maintenez les poumons vides 1 à 2 secondes, puis reprenez une respiration naturelle, lente et profonde durant toute la séance.

Libérez vos tensions

Gardez les yeux fermés. Sentez ce qui se passe en vous, ici et maintenant. Ouvrez-vous entièrement à ce que vous entendez et ressentez. Le vent sur votre peau, la lumière et la chaleur du soleil, le bruissement des feuilles, le grincement des arbres, le gazouillis des oiseaux, le silence… tout ce qui se présente à vos sens. Accueillez toute la richesse de cet instant dans une respiration toujours lente et profonde. Relâchez toutes vos tensions, libérez vos inquiétudes. Rechargez entièrement votre corps.

Ressentez le bien-être

Tranquillement, simplement, librement, laissez-vous emplir de ce bain naturel de sérénité intérieure. Ressentez comment ce sentiment de paix et de sécurité profonde vous envahit et se communique à toutes vos cellules.

Peut-être un sourire s’invitera t-il sur vos lèvres, détendant l’ensemble de votre visage. C’est un message de bien-être et de gratitude que vous envoie votre corps. Remerciez-le à votre tour.

Profitez pleinement de ce partage de tout votre être avec votre environnement, dans cette communion bienveillante et ressourçante avec vous-même.

La relaxation allongée

Il est aussi possible de se relaxer chez soi en se réservant, comme pour la première pratique un moment rien qu’à soi.

Le lieu

Choisissez un lieu calme et silencieux de votre habitation. Assurez-vous d’être seul(e) et de ne pas être dérangé(e).

Le matériel

Préparez un tapis ou un plaid et un petit coussin.

Se relaxer

Allongez-vous tranquillement sur le dos sur votre tapis.

Placez le petit coussin sous la tête.

Fermez les yeux et gardez-les fermés tout au long de la pratique.

Commencez par relâcher tout le corps

Laissez tomber la pointe des pieds vers l’extérieur. Détendez le visage, en particulier la mâchoire inférieure. Relâchez les mains déposées le long du corps.

Respirez

Activez une respiration lente, paisible, en conscience

Observez le corps ici et maintenant : 2 à 3 minutes

Sentez les deux talons au contact avec le sol et la plante des pieds qui sont libres.

Puis, à partir du talon gauche, remontez tranquillement vers le corps. Observez le contact du membre inférieur gauche avec le sol. Durant quelques secondes, sentez comment il se dépose sur le sol.

Faites la même chose avec le membre inférieur droit en partant du talon droit.

Observez ensuite le contact de votre bassin avec le sol. Considérez-le comme un socle, un point d’appui.

Puis, observez le haut du corps. Ressentez son contact avec le sol. Partez de la main gauche et remontez tranquillement jusqu’à l’épaule. Faites de même du côté droit en remontant jusqu’à l’épaule droite.

Observez ensuite le haut du dos au contact du sol. Considérez, là encore, qu’il est un point d’appui, un socle sur le sol.

Portez votre attention dans la nuque et laissez-la remonter jusque dans la région occipitale, point d’appui de l’arrière de la tête. Puis attardez-vous au sommet de votre crâne. Imaginez qu’à cet endroit une ouverture subtile vous permet de pénétrer à l’intérieur de votre corps.

S’offrir la paix intérieure

Entrez alors dans votre corps et dédiez, à chaque organe, une pensée paisible et bienveillante. Remerciez-les d’être là, de leur vitalité, de leur harmonie et de leur équilibre. Offrez à tout votre corps une attention respectueuse, remplie d’amour.

Profitez de cet instant de relaxation et de paix profonde pour partager cet amour avec le monde et tout l’univers. Éprouvez, durant 2 à 3 minutes, la stabilité de ce moment paisible, de cet intense bien-être.

Chaque jour, offrez-vous un moment de paix intérieure

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.