7 clés pour comprendre les hommes

13 juin 2017
, 2 Comments

7 clés pour mieux comprendre ce qui se passe dans la tête des hommes. Car, ne nous le cachons pas, c’est le rêve de beaucoup de femmes. Dans son émission « Priorité Santé », Claire Hédon reçoit la sexologue Catherine Solano pour répondre aux questions des femmes qui ne comprennent rien aux hommes.

7 clés, un début pour tenter de pénétrer le donjon bien gardé des hommes. Même si beaucoup font des efforts de communication, il leur reste encore du travail pour lâcher certains boucliers. Avant toute chose, il faut les inviter à baisser le pont levis. la première clé du trousseau ouvre la porte du langage verbal. Pour bien comprendre son partenaire, il faut réussir à le faire parler. Exercice difficile, mais nécessaire, pour installer une relation harmonieuse et épanouissante.

 

Bien connaître son partenaire

Chaque homme est différent. Sa personnalité, ses désirs, ses besoins et son comportement amoureux dépendent  de son histoire. Selon Catherine Solano, « C’est une question de caractère mais aussi beaucoup d’éducation ». Son comportement est en lien avec son vécu et le type de relation qu’il avait avec sa mère en particulier : était-elle « mère poule », possessive, exclusive, étouffante ? Il évitera alors dans ses choix amoureux les femmes qui ressemblent à sa mère. Si à l’inverse, un homme a manqué d’affection, de tendresse dans son enfance, il va rechercher de préférence une femme très câline. Il est par conséquent nécessaire de comprendre les attentes de son partenaire, d’être à son écoute pour s’adapter et répondre à ses besoins.

En parler ensemble permet donc d’établir un juste équilibre entre les attentes et les réponses possibles, mais aussi acceptables, que chacun(une) peut donner à son(sa) partenaire.

C’est aussi l’occasion, pour les deux partenaires, de prendre conscience que leur passé d’enfant, leur vécu affectif, jouent un rôle important sur leurs comportements et leurs recherches amoureuses, une fois adulte.

 

Le sexe, un langage d’amour pour les hommes

De nombreuses femmes pensent que les hommes ne pensent qu’au sexe, que ce sont des coureurs de jupons invétérés et qu’ils sont, par voie de conséquence, peu fiables. Catherine Solano répond à ces femmes en les renvoyant à leur propre responsabilité.

« Il y a des hommes extrêmement fiables, fidèles, qui ont envie de rendre heureuse leur partenaire…quand on se dit tous les hommes sont infidèles, tous les hommes trompent leur partenaire, tous les hommes ne pensent qu’au sexe, c’est souvent parce qu’on a tendance à être attirée par le même type d’hommes » explique t-elle. Il faut donc s’interroger sur soi pour savoir si on est attirée par le type séducteur ou  machiste peu fiable.

La sexologue ajoute par ailleurs que la sexualité n’occupe pas la même place chez l’homme et la femme.

A cela, il y aurait, selon elle, trois raisons principales. Tout d’abord, les hommes ne sont pas expansifs sur leur intimité. « On dit qu’une femme dit trois fois plus de mots dans la journée qu’un homme en moyenne » nous dit-elle.  L’homme aurait donc besoin de compenser ce manque de parole  par une dose d’échange corporel. Il utilise le corps et la sexualité comme moyen d’expression, sorte de palliatif à sa carence de langage émotif.

A l’inverse les femmes sont beaucoup plus volubiles sur leurs émotions, leurs sentiments, leur intimité.

Ensuite, les femmes échangent tendresse et affection avec leurs enfants, ce qui comble une partie de leurs besoins. Les hommes, moins démonstratifs avec leur progéniture (bien que les choses commencent à évoluer) ont besoin de combler cette absence de rapprochement affectif.

Enfin, beaucoup d’hommes sont encore dépendants d’une certaine culture de la virilité qui les porte à chercher une rassurance de leur pouvoir masculin à travers la sexualité.

 

Comment exciter un homme ?

Partenaire à l’érection paresseuse ? Voici un truc imparable !

Des études ont montré que la stimulation des mamelons de l’homme augmente son excitation et contribue à augmenter son érection. En stimulant chaque mamelon une dizaine de minutes, l’érection augmente systématiquement.

 

L’éjaculation, bon pour la prostate

« Faire l’amour, c’est bon pour la santé ». C’est un excellent antidépresseur,  grâce aux hormones de bien-être qui se libèrent. Les études montrent que les couples qui font l’amour régulièrement sont en meilleur santé. La sexologue ajoute que c’est bon aussi pour la prostate des hommes. L’éjaculation permet, en effet, de faire circuler le sperme. La contraction de la prostate serait ainsi bénéfique à son bon fonctionnement.

 

Pourquoi l’homme aime la position du missionnaire ?

C’est la position la plus répandue. Selon Catherine Solano, les hommes sont peut-être adeptes de cette position parce qu’elle leur permet d’affirmer leur sens de la domination et du contrôle.

Les hommes aiment toutefois changer de positions pour diversifier les plaisirs et les sensations.

Si l’on veut retarder l’éjaculation pour prolonger le plaisir, la position de la femme au-dessus de l’homme est idéale puisqu’elle maintient le bassin de l’homme immobile.

 

Les peurs des hommes

La tension de la première fois :

Certains hommes ne parviennent pas à se laisser aller la première fois, il leur faut un peu de temps avant d’être en confiance. « Il ne faut pas confondre l’éjaculation, l’orgasme et le plaisir. Un homme peut ne pas avoir d’orgasme mais avoir beaucoup de plaisir quand même d’abord dans la séduction, les baisers, les caresses, les préliminaires, la pénétration, même s’il ne va pas jusqu’au bout ». explique Catherine Solano.

Les problèmes d’érection :

Ils peuvent être liés au stress, à la peur de ne pas être à la hauteur et de décevoir sa partenaire. Ils sont également en lien avec tout ce contribue à dégrader les artères, le tabac, le surpoids, ou le manque d’exercice physique.

Autre facteur important, les difficultés conjugales qui  ne sont pas favorables à une sexualité confiante et épanouie.

La peur de perdre son érection :

Certains hommes ont peur de perdre leur érection en changeant de position. En effet, passer du missionnaire à une position sur le côté, par exemple, produit une légère diminution de l’érection. C’est normal, car le sang change de position en même temps. Mais, pas de panique, ça redémarre très vite.

 

L’homme a besoin de se sentir aimé

Tout comme les femmes, les hommes ont besoin de se sentir aimés. C’est pour cette raison, notamment, qu’ils aiment que les femmes prennent des initiatives. Pour eux, se sentir aimés, c’est aussi se sentir désirés. Ils aiment ressentir le désir de leur partenaire, son affection, sa présence et l’intérêt qu’elle lui porte.

 

7 clés qui aideront les femmes à mieux comprendre les hommes et à vivre mieux leur relation amoureuse. 7 clés pour ouvrir des portes entre les hommes et les femmes et les aider à mieux se rencontrer.

Belle rencontre les amoureux !

 

2 reflexions sur : “7 clés pour comprendre les hommes”

  • c’est très bien dit. Je te découvre car au coup de coeur

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.