Homme et femme : difficile de communiquer

6 mai 2016
, 1 Comment

Homme et femme ne parlent pas le même langage. Et c’est souvent nous, les femmes, qui nous risquons à ouvrir le dialogue : « C’est décidé, demain je lui parle de notre couple… » Oui, mais pas n’importe comment !

Entre homme et femme, le dialogue est toujours très compliqué, même si, paradoxalement, nous vivons dans une société de langage, de communication et d’information. Combien de fois, dans la vie d’un couple, après une dispute ou une discussion animée  la femme a-t-elle  dit à son partenaire démuni et désemparé « Tu ne me comprends pas ! » ou  « Tu ne m’écoutes pas ! » Autant d’aveux d’échecs dans leur communication qui frôlent parfois la rupture.

 

 Les conflits sont liés à un problème de communication.

Pour éviter les malentendus et les frustrations dans notre couple, prenons le temps de parler. Taire son mécontentement, sa colère, son insatisfaction ne fait qu’accumuler une somme de rancœurs qui nous éloigne  l’un de l’autre. Le risque est de sombrer dans une sorte d’indifférence, de lassitude  sournoise et irréversible. Un vrai dialogue, mené  subtilement dans le respect de l’autre, permet de désamorcer le processus d’échec de notre couple.

 

L’amour nécessite  une attention constante : gestes, mots doux, caresses… et puis dire, parler…

 

Laissons de côté notre peur d’aborder les sujets qui fâchent et faisons parler notre couple. Beaucoup de psychologues ont écrit sur l’importance de communiquer pour se comprendre, de prendre le temps de se retrouver  et de réserver à son couple des moments privilégiés malgré le stress des transports, du travail, des contraintes quotidiennes, de l’éducation des enfants. Prendre le temps d’échanger sur nos goûts, nos sentiments, nos désirs, mais aussi nos appréhensions et nos craintes permet de s’explorer et de se connaître. Le temps qui passe laisse insidieusement s’installer des certitudes illusoires qui nous rappellent, parfois douloureusement,  que  rien n’est  jamais acquis. L’amour nécessite  une attention constante : gestes, mots doux, caresses…et puis dire, parler… Inscrire notre couple dans la durée, c’est le chouchouter quotidiennement.

 

Osons nous dire que nous comptons l’un pour  l’autre.

 

Parler de soi, se raconter, se faire comprendre et décrypter aussi ce que notre partenaire nous dit. Accepter nos différences, celles , par exemple, qui font que nous ne réagissons pas de la même manière aux événements qui provoquent nos disputes. Si notre couple traverse une crise, faisons en sorte de restaurer le dialogue : les mots réchauffent, les mots raniment, les mots relancent. Ils pansent les plaies parfois ouvertes par un silence aride et destructeur qui installe le vide entre vous. Parfois un coach conjugal ou un psychologue peuvent nous aider à parler et à extraire les difficultés les plus importantes que nous rencontrons pour trouver les meilleures solutions.

 

Tout ce que l’on peut se dire
Exprimons nos sentiments, notre amour  : osons nous dire que nous comptons l’un pour  l’autre et que nous avons envie de réussir notre vie ensemble. Même si l’autre reste toujours un mystère pour nous, échangeons sur ce que nous aimons, ce que nous sommes, comment nous envisageons l’avenir de notre couple. Acceptons de reconnaître nos erreurs et  sachons demander pardon. Pensons à nous dire des mots simples comme bonjour, au revoir, merci, en les accompagnant de mots tendres. Tous ces petits mots qui expriment l’attention que nous portons à l’autre.  Cette attention s’inscrit dans un amour sincère, qui se projette et se prolonge dans le temps, que nous soyons réunis ou séparés. Faisons-nous des compliments…  ils témoignent de ce que nous apprécions chez notre partenaire et qui fait que nous l’aimons.

Mais parler ne suffit pas, il est important aussi de s’écouter. L’un ne va pas sans l’autre. Bien se parler c’est aussi bien s’écouter. Dans un couple, écouter son partenaire est une ouverture sur les espaces intimes de son être qu’il  veut bien nous faire visiter parce qu’il a le désir de construire avec nous une belle relation d’amour. Donc écouter l’autre c’est apprendre à le connaître en veillant à bien le comprendre, c’est à dire à reformuler avec lui certains mots ou pensées susceptibles d’être mal interprétés.

 

Parler ne suffit pas, il est important aussi de s’écouter.

 

N’hésitons pas aussi à nous accorder de vrais moments à deux,  à nous surprendre,  à nous donner des rendez-vous inattendus. Réinventons notre couple, donnons lui la vitalité et l’entretien qu’il mérite pour durer. Rien ne se fera forcément vite et facilement. La patience nous aidera à rejoindre l’autre et à vivre une relation homme et femme qui tend vers l’harmonie. Soyons bienveillants l’un pour l’autre :  Chacun a un chemin derrière lui avec sa somme d’ expériences, de bonheurs et de blessures. Vivre à deux c’est construire ensemble. À nous de faire un pas, l’un vers l’autre, pour tracer notre chemin et profiter pleinement de notre vie à deux.

 

 

 

 

Quand homme et femme communiquent.

 

 

Une réflexion sur : “Homme et femme : difficile de communiquer”

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.