La rentrée du couple, ça décoiffe !

2 septembre 2019
, 0 Comments

La rentrée n’est pas que pour les enfants. A sa manière, le couple lui aussi, fait sa rentrée. On ferme la parenthèse des journées farniente et des moments privilégiés à deux pour renouer avec le rythme du travail et du quotidien. Comment ne pas tomber dans le piège du stress, de l’épuisement et de la monotonie ? Les recommandations du psychothérapeute, Pascal Anger, pour une rentrée complice et galvanisante.

La rentrée, c’est pour tout le monde, et le couple n’y échappe pas. Après les moments décalés et singuliers des vacances, propices à la connivence amoureuse,  il faut retrouver un cadre plus contraignant, et nécessairement plus frustrant. Moins disponibles, davantage sollicités à l’extérieur par notre milieu professionnel et nos obligations sociales, nous nous laissons très vite regagner par le surmenage et la routine. Pourtant, rien ne nous oblige à choisir le masque de la grisaille et de la désolation. La rentrée, selon Pascal Anger, serait même une opportunité pour remettre de l’ordre dans notre vie et repartir du bon pied !


Il nous faut mettre de l’ordre dans nos vies et c’est le bon moment.

Pascal Anger

« La rentrée nous la redoutons, la perte de lumière nous plonge dans la morosité : métro, boulot, dodo, rien de réjouissant … L’été nous a donné l’illusion d’être plus libre et plus disponible. Les corps sont encore bronzés et les esprits reposés. Les couples rentrent plutôt moroses, il faut retourner au bureau, les corps vont se vêtir et nous retrouvons notre quotidien…Ne nous laissons pas happer, réagissons et prenons les choses en main. Il nous faut mettre de l’ordre dans nos vies et c’est le bon moment. » explique le psychothérapeute.

La rentrée qui décoiffe

Il est vrai que la rentrée est souvent le temps des bonnes résolutions et des changements. La rentrée peut être vécue comme un nouveau départ. Comme on change la déco de la maison, on peut aussi décider de changer certains aspects de notre relation. Pour un renouvellement positif et motivant, lui donner un coup de frais et d’oxygène ne peut que lui faire du bien ! On commence par la laisser respirer raisonnablement. D’après Pascal Anger, pour un couple sain et durable , il faut miser sur l’autonomie, et ne pas hésiter à sortir de notre zone de confort.

S’épanouir ailleurs peut permettre de mieux se retrouver

Pascal Anger

« La rentrée c’est le moment de prendre du recul et de la distance avec ses remords et ses regrets. C’est le moment du neuf. Pour ne pas se perdre dans son couple, nourrissons-le, cultivons la bonne distance et affirmons notre identité.

On peut avoir les mêmes goûts, les mêmes amis, les mêmes loisirs, mais attention à l’appauvrissement, une petite remise en question peut être utile.

Il est important d’être à l’écoute de nos émotions, et de ce qu’elles nous inspirent. Un arrêt sur image à ce moment de la rentrée peut permettre à chacun de se repositionner, de trouver sa juste place.

La rentrée permet d’aller vers l’essentiel et de revisiter cet essentiel. Votre partenaire est important, mais les activités solo aussi. C’est le moment de sortir de la fusion, de ne pas se trouver des excuses et de mettre des choses en place pour sortir de notre zone de confort. Cela peut paraître paradoxal, mais s’épanouir ailleurs peut permettre de mieux se retrouver. » ajoute le psychothérapeute.

S’éloigner un peu, intégrer entre nous la bonne distance pour entretenir notre part de mystère et notre besoin de curiosité de l’autre, c’est le programme de rentrée que nous propose Pascal Anger. Sans doute une solution bénéfique pour combattre la monotonie, grand fléau du couple ! Car ne perdons pas de vue notre principal objectif : garder notre couple heureux et vivant le plus longtemps possible.

Détoxiquer notre relation

Pour cela, on n’hésite pas à sortir des sentiers battus, à remettre en question certaines habitudes, à conserver ce qui est encore bon pour notre relation et à jeter le mauvais. C’est le moment détox qui nettoie et revitalise notre histoire d’amour.

Mais comment réaliser ce grand nettoyage sans provoquer trop de casse ? Selon le psychothérapeute, il se réalise grâce au maintien d’un véritable échange entre les deux partenaires et à la sauvegarde de valeurs primordiales « La rentrée doit être utile pour maintenir notre dialogue l’un avec l’autre, maintenir la  confiance et la sécurité qui sont les principaux piliers de notre couple. Chaque couple invente ses règles et son quotidien. La rentrée doit permettre de revisiter nos vies et de remettre de l’ordre, avec complicité et dialogue. Osons parler ensemble pour mieux nous découvrir. Profitons de cette période pour faire la paix avec nous même, et chercher notre équilibre ensemble et séparément. » nous conseille t-il.

Vers un couple libre et vivant

Comme il fait bon de se retrouver chez soi, après le grand ménage ! Une fois notre relation bien dépoussiérée et aérée, on adore s’y retrouver et s’y prélasser. C’est l’occasion de passer de nouveaux moments ensemble, de se cocooner à deux, de se faire plaisir, mais aussi de se réserver du temps à soi, d’ajouter une pierre à notre équilibre et de l’air à notre liberté…

« La rentrée va nous permettre de continuer à écrire notre histoire de couple. » affirme Pascal Anger. Voilà au moins une bonne raison pour l’aborder avec le sourire, dans la détente et la bonne humeur. Succès garanti pour des projets décoiffants et des nuits décoiffées…

Le couple, un équilibre de partages et de liberté

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.