Le cadeau, un message d’amour

15 juin 2018
, 0 Comments

Le cadeau n’est pas anodin. C’est un langage porteur d’un message d’amour. Pour cela, il ne doit pas être choisi à la légère. Car, que ce soit pour dire « Je t’aime », déclarer son engagement, se rendre inoubliable ou simplement faire plaisir… le cadeau, peut inonder de joie ou, au contraire, décevoir profondément le partenaire qui le reçoit.

Non, le cadeau ne se choisit pas à la légère. Plus encore qu’un cadeau entre amis, le présent que l’on se fait entre amoureux reste un subtil indicateur de notre façon d’aimer. Entre le cadeau fait à la dernière minute sans réflexion, et le cadeau choisi avec une attention toute particulière, le bénéficiaire ressentira im-man-qua-ble-ment la différence.

 

Le cadeau, un témoignage d’amour

L’anthropologue  et sociologue Marcel Mauss, dans son Essai sur le don, paru en 1923-1924 pour la revue L’année sociologique, explique les mécanismes du don. Selon lui, le don crée le lien. Il montre que le don, essentiel dans la société humaine, est axé autour de trois phases « donner-recevoir-rendre ». C’est ainsi que naissent les interactions et la dépendance entre les êtres humains. Ainsi, nous serions, par des codes socialement préétablis, conditionnés à offrir, recevoir puis rendre.

Le cadeau serait donc, avant tout, un acte social. Mais pas que…car ce serait sans compter le point de vue de la psychanalyse. Pour le magazine Psychologie, Samuel Lepastier, psychanalyste, rappelle que le cadeau est « un témoignage d’amour…Une nourriture affective qui trouve son prototype dans le don de nourriture de la mère à son enfant. » Il ajoute que « Le cadeau réussi est par conséquent celui qui, de la même manière, satisfait le besoin le plus intime de la personne qui le reçoit. »

Dit d’une autre manière, « Gare à l’erreur ! », «  Il est préférable de bien connaître son partenaire »…

À ce propos d’ailleurs, la psychologue Maryse Vaillant, enfonce le clou « C’est pourquoi un cadeau raté nous blesse tant. Car celui-ci révèle à quel point le donateur nous connaît mal, et dévoile l’image dans laquelle il essaie de nous enfermer. »

On évite, entre autres, les cadeaux empoisonnés qui rappellent à notre partenaire ce qu’on lui reproche :

Un livre de recettes pour qu’il (elle) se mette à la cuisine, des séances de gym parce que c’est bon pour sa ligne, un kit de massage  pour l’inciter à devenir plus sensuel (elle)…

 

Pour ne pas se tromper, le meilleur moyen est d’être en phase avec son (sa) partenaire.

 

L’erreur la plus grossière est de faire un cadeau à son partenaire qui s’avère en réalité un cadeau pour soi ! On évitera, par exemple, d’offrir un voyage sportif quand le partenaire ne pratique aucun sport, de l’emmener dans un concert de rap alors qu’il (elle) n’aime pas ce genre musical, de lui acheter un vêtement sexy dans l’intention inavouée de parader à ses côtés…

Attention également à ne pas présumer trop facilement des goûts et des envies de son (sa) partenaire. On pensait bien le (la) connaître, on n’a pas pris le temps, ni fait l’effort de mieux l’observer ou de l’écouter, et le cadeau se révèle inapproprié.

Pour ne pas se tromper, le meilleur moyen est d’être en phase avec son (sa) partenaire. Notre amoureux (se) parle depuis plusieurs jours d’une envie de changer d’air ? On lui offre un week-end détente au bord de la mer. Il (elle) se plaint d’une baisse d’énergie et de vitalité ? On lui fait le cadeau d’ un programme de remise en forme. 

Il (elle) déplore qu’on ne se voit pas suffisamment ? Nous réduisons notre rythme et réservons, chaque semaine, une à deux soirées à notre partenaire…

 

Le cadeau, symbole d’amour

Hormis certains détracteurs qui le considèrent comme un symbole consumériste, superficiel et intéressé, le cadeau occupe encore une place de choix dans le relationnel amoureux. 

Offrir un bijou notamment revêt un caractère particulièrement symbolique pour les femmes comme pour les hommes.

 Faire le cadeau d’un bijou à son partenaire est  loin d’être anodin. Il symbolise l’amour et l’engagement. Beaucoup de femmes, mais également de nombreux hommes, attribuent au bijou la représentation symbolique de l’attachement amoureux. Un collier, une bague, un bracelet, ou encore une montre, se portent sur la peau, au plus près de nous. Offrir ou recevoir un bijou est donc un moyen de se rappeler en permanence à l’autre.

Selon l’occasion, le cadeau sera bien sûr différent. Pour un anniversaire de rencontre ou un mariage par exemple, on souhaitera offrir un objet qui marquera l’importance de l’événement.Vous souhaitez faire plaisir à votre compagnon ou mari ? Un modèle de montre mythique comme la Reverso de Jaeger Lecoultre comme vous pouvez trouver ici en occasion, ravivera sans crainte les amateurs d’objets prestigieux et vintage.

Il existe bien évidemment une quantité d’idées de cadeaux à faire  pour son partenaire. Que ce soit un parfum, un livre, un vêtement, un week-end à deux, une soirée surprise… Pour trouver l’idée qui collera le mieux à l’envie de notre partenaire, on peut consulter des sites comme Blog Idée Cadeau  http://blog.idee-cadeau.com/ mais aussi, tous les autres, que l’on peut dénicher en navigant sur le net…

 

Donner et recevoir, un acte d’amour

Gary Chapman, conseiller conjugal américain, spécialisé dans le mariage et la famille, montre dans son livre*,  devenu un best-seller international, combien le présent que l’on fait à notre partenaire est important.

« Un cadeau est quelque chose que vous pouvez tenir dans votre main et dont vous pouvez dire : « Regarde, il a pensé à moi » ou « Elle s’est souvenue de moi ». Pour lui faire un cadeau, vous devez penser à votre conjoint. Le cadeau en lui-même n’est que le symbole de cette pensée. Que cela coûte cher n’a pas d’importance. Ce qui compte est que vous ayez pensé à lui. D’ailleurs, le principal n’est pas tant cette simple pensée que le fait de l’avoir concrétisée en vous procurant un cadeau et en le lui offrant comme témoignage d’amour. »

Le cadeau, plus qu’un objet matériel, est donc un langage, une expression de notre amour. L’important est de faire plaisir à l’autre en lui offrant ce qui correspond à ses goûts et ses désirs. On l’aura compris, le meilleur cadeau est celui des partenaires qui se connaissent bien. Très complices, ils sont à l’écoute l’un de l’autre, ressentent leurs besoins, leurs envies du moment, et savent parfaitement comment se faire plaisir.

C’est ainsi que, tout logiquement, le choix du cadeau et la valeur qu’on lui accorde est en résonnance avec notre manière d’aimer ou d’être aimé.

 Car, être capable de recevoir le cadeau de notre partenaire témoigne aussi de notre capacité à accueillir son amour, tout en lui renouvelant le nôtre.

Belle complicité les amoureux !

*Chapman, Gary. Au cœur des 5 langages de l’amour : Le secret des couples qui durent (COUPLE POCHE)

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.