Le confinement, un défi pour le couple ?

22 mars 2020
, 0 Comments

Le confinement, une épreuve qui s’ajoute à la pandémie. Comment vivre cette nouvelle expérience, inconnue par le couple ? Quelques pistes pour affronter la vague…

Le confinement se renforce de jour en jour. Pour lutter contre la propagation du COVID-19, c’est l’unique solution. A chacune et chacun d’entre nous d’en respecter les règles, même si elles nous renvoient une violence nouvelle, que nous ne connaissions pas : la privation de notre liberté de mouvement.

Le confinement évoque l’enfermement, l’emprisonnement. C’est une expérience inhabituelle pour la plupart d’entre nous. Il est normal que cette situation inédite nous inquiète et nous déstabilise. Pour autant, nous avons un immense potentiel d’adaptation. Beaucoup d’entre nous développent des stratégies pour se relier aux autres malgré le confinement. Des jeunes offrent leur soutien aux plus âgés en faisant leurs courses. Des étudiants(tes) apportent leur aide aux différents services qui en ont besoin. Des infirmiers(ières), des médecins retraités retournent au travail dans les hôpitaux qui manquent cruellement de personnel. Des entreprises détournent le fonctionnement habituel de leurs machines pour fabriquer des masques…

Applaudir nos héros et héroïnes des hôpitaux

Des dizaines de belles initiatives, dans cette situation de crise sanitaire, témoignent de notre sens de la responsabilité, de notre capacité à faire preuve de créativité et de solidarité. Chaque soir, à 20 heures, nous nous rejoignons dans ce cri unanime du cœur, en applaudissant toutes celles et ceux qui se battent pour sauver la vie des seize mille dix-huit personnes touchées par le virus en France.

Alors, cette capacité d’adaptation à l’extérieur, pourquoi ne serait-il pas possible de la réaliser à l’intérieur, dans notre confinement en couple ? Il est vrai que les couples ont l’habitude de sortir chaque jour. Ils ont leurs activités, leurs amis qu’ils voient séparément. Ils sont autonomes, et c’est une bonne chose. Cependant, avec le confinement, ils vont devoir apprendre à vivre autrement. Certains risquent d’avoir du mal à supporter d’être trop longtemps dans le même espace. L’humain a besoin de son espace vital, c’est tout à fait normal et naturel. Ils vont devoir aussi apprendre à vivre 24h/24 ensemble.  Comment faire pour que cette cohabitation H 24  ne se vive pas sous pression ?

Rester bienveillant (e) à l’égard de l’autre

Partager ensemble le temps et l’espace plus que nous en avions l’habitude, nous focalise obligatoirement davantage sur l’autre. C’est une manière de le voir en gros plan. On zoome certains aspects sur lesquels nous n’avions pas encore pris le temps de nous arrêter. Il se peut alors que nous découvrions des manies qui nous irritent, des réflexions qui nous déçoivent, des comportements qui nous insupportent etc. L’important est de ne pas se laisser déborder par l’énervement que cela suscite en nous, afin de ne pas exploser en colère et en reproches contre notre partenaire. Accueillez avec bienveillance ses petits défauts. Prenez du recul : dites-vous qu’en ce moment il y a des choses bien plus dramatiques que ce petit geste ou cette parole désagréable qui vous insupportent.

Il ne s’agit pas non plus de tout contenir et de subir. Le confinement est peut-être une occasion de vivre la pression différemment. Abordez le sujet tranquillement et clairement avec votre compagne ou votre compagnon. Exprimez-lui ce qui vous dérange, sans l’accuser ni la (le) culpabiliser. Parlez-lui en utilisant le « je » qui vous implique personnellement. C’est la base d’une communication respectueuse et non violente.

Etre vrai

Le confinement est sans doute l’opportunité de se montrer sous un nouveau jour. Nous vivons des instants inédits de notre vie. L’épidémie planétaire du COVID-19 nous rappelle notre vulnérabilité et nous ramène à une certaine humilité. Peut-être une manière de renaître à notre humanité ?

Dans ce moment particulier, il est bon de partager ensemble nos impressions, nos ressentis : nos peurs, nos fragilités, nos inquiétudes, notre incompréhension, notre colère, notre tristesse, notre angoisse, notre impatience, nos besoins, nos manques…

Ce partage nous permet de nous comprendre mutuellement et de nous apporter de la chaleur et du réconfort. Il nous relie émotionnellement.

Se réserver des moments à soi

Pour vivre le plus sereinement possible cette période de confinement, il est primordial de se réserver, chaque jour, des moments rien qu’à soi. Lire, écouter de la musique, bavarder avec un(e) ami(e) au téléphone, renouer avec une ancienne passion, méditer, faire du yoga… tout ce qui permet de revenir à soi et de s’accorder un temps personnel.

Se donner des rendez-vous à deux

Malgré le confinement, beaucoup continuent de travailler. Que ce soit à l’extérieur ou de chez soi, certains(nes) travaillent encore plus que d’habitude. Le télétravail à ses nouvelles contraintes, il faut apprendre à gérer un nouvel emploi du temps et de nouvelles manières de faire. Les journées sont parfois épuisantes, surtout si on a des enfants dont il faut s’occuper.

Raison de plus pour s’accorder des moments à deux : programmer dans l’emploi du temps de la semaine un rendez-vous galant. Chacun(e) se prépare de son côté, comme pour un premier rendez-vous. Prévoyez ce jour-là une surprise pour votre partenaire : un repas de fête, un cadeau, un nouveau projet, une bonne résolution… C’est peut-être le moment de faire ou de dire ce que vous n’aviez jamais osé auparavant.

Si nous pouvions être conscients quotidiennement du miracle que représente notre rencontre et notre couple, sans doute lui accorderions-nous les plus belles attentions pour le sauvegarder et le maintenir en pleine santé !

Le confinement, un tremplin pour un nouveau couple

Cette période est une épreuve pour chacune et chacun d’entre nous. Elle nous renvoie à nous-même et à ce que nous sommes profondément. C’est comme un arrêt, une pause obligée qui force au bilan, pour entrevoir l’après.

Quelles sont nos vraies valeurs ? Qu’est-ce qui compte vraiment pour nous ? Que pourrions-nous améliorer ? Pourrions-nous vivre autrement ? Et si nous devions vivre différemment, quelles seraient nos nouvelles règles ?

Le confinement sera peut-être l’occasion d’inventer notre nouveau couple, notre nouvelle vie. Ce qui est certain, c’est qu’en dépassant ensemble cette épreuve, notre couple sera d’autant plus fort.

Prenez soin de vous !

La force du couple se construit aussi dans l’adversité

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.