Qui sont ces couples heureux ?

14 octobre 2016
, 0 Comments

Qui sont ces couples heureux ? C’est l’un des nombreux livres de Yvon DALLAIRE. Dans sa conférence à l’Entrepôt* le 12 octobre dernier, il nous a parlé des « bases de l’harmonie conjugale ». Avec le sourire et dans une ambiance détendue, il nous a rappelé que le couple est un lieu de conflits qu’il faut apprendre à gérer si l’on ne veut pas faire partie des prochains sondages qui  recensaient 50% de divorces en 2015.

Yvon DALLAIRE est un spécialiste du couple au Québec.  Psychothérapeute et sexothérapeute depuis 1976, il aide des couples en difficulté en leur expliquant notamment que tout se joue après la lune de miel. C’est à dire qu’après la passion qui dure trois ans, les ennuis commencent… Il nous dit, d’un ton badin, que si la passion rend aveugle, la vie à deux se charge bien de nous rendre rapidement la vue. Car le couple est un paradoxe. On a très envie d’être heureux mais on a beaucoup de mal à le devenir. Si la durée moyenne de vie des couples est de 4 ans et demi c’est qu’il existe bien un problème qui se joue, effectivement, après la phase de la passion. Comment expliquer cela ?

Le prince charmant se transforme en crapaud et la belle princesse devient une vilaine sorcière.

Au cours de la lune de miel ( phase de la passion ), tout est merveilleux : on est follement amoureux, on ne sait que faire pour se rendre agréable à son partenaire. On se montre sous son meilleur jour et on ne voit que les qualités de l’être aimé. Tout est si simple, on vit dans l’idéalisation de l’autre et de sa relation.

C’est oublier que le temps passe et que des habitudes s’installent. L’habitude d’être ensemble, de se connaître suffisamment pour se laisser aller et pour s’imposer à l’autre. C’est là que le prince charmant se transforme en crapaud et que la belle princesse devient une vilaine sorcière. S’entame alors le début d’une guerre sans merci… le début de la lutte pour le pouvoir ! Et voilà qu’une tempête des conflits insolubles déferle, tel un tsunami, sur notre couple désormais bien malheureux .

 

Qui sont ces couples malheureux ?

« Qui sont ces couples heureux ? « se transforme alors en « Qui sont ces couples malheureux ? ».

Notre psychothérapeute Yvon DALLAIRE, avec sa bonhommie habituelle, nous énumère les six conflits typiquement insolubles dans le couple. Notons-les bien car ils nous concernent tous :

  • L’argent, une des deux principales sources de conflit dans le couple
  • L’éducation des enfants, l’autre source principale de conflit
  • La belle-famille : Il y a toujours à redire sur la famille de l’autre. Belle-sœur, beau-frère, beau-père et belle-mère ne font pas toujours bon ménage.
  • Les tâches ménagères : Yvon DALLAIRE amuse beaucoup son auditoire en rappelant que « Les femmes sous-estiment ce que l’homme fait autour de la maison mais que, de leur côté, les hommes surestiment ce qu’ils font autour de la maison ! »
  • La vie professionnelle et la vie privé : Les hommes priorisent leur vie professionnelle.
  • La sexualité : C’est souvent la femme qui a tendance à espacer les rendez-vous câlins sous la couette et les hommes qui en veulent  toujours plus. C’est aussi lorsque les couples cessent d’être dans la séduction qu’ils commencent à régler leur compte, c’est « rendi » pour « renda » : « Tu ne m’as pas donné ce que je voulais, tu n’auras pas ce que tu veux ! »

L’empathie « la capacité de regarder la vie à travers les lunettes de l’autre. »

Heureusement,  Yvon DALLAIRE ne se contente pas de nous dépeindre un tableau désenchanté du couple, il nous livre la recette des couples heureux. Qui sont ces couples heureux ? Ce sont les couples qui ont compris que tous les conflits ne peuvent être réglés et qu’il va falloir vivre avec en les gérant au mieux.

Développer ses habiletés relationnelles

Humm, ça veut dire quoi ça « faire avec et gérer au mieux » ? C’est ce que notre spécialiste décrit comme des « habiletés relationnelles ». Une des qualités essentielles pour développer ces habiletés siège dans notre propension à l’empathie, « la capacité de regarder la vie à travers les lunettes de l’autre. »Elle permet de comprendre l’autre et favorise donc l’ouverture sur notre partenaire. S’ouvrir à l’autre c’est apprendre à mieux le connaître. S’ouvrir à l’autre c’est aussi entrer dans le dialogue avec lui. Nous sommes face à un conflit ? Inutile de crier et de défendre sa position coûte que coûte. Dans son livre « Qui sont ces couples heureux ? »,  Yvon DALLAIRE nous explique que nous sommes des êtres de sagesse et de connaissance…

On est positifs, on se réunit ensemble et on voit comment on peut se mettre d’accord. « Être ensemble, c’est s’aider à grandir l’un et l’autre. »

 

heureux en couple grâce aux pensées positives tableau haut

Qui sont ces couples heureux ? La recette :

Se retrouver 4 à 5 heures par semaine, en tête à tête, sans les enfants.

S’informer de la journée de l’un et de l’autre avant de partir

Avoir une discussion dé-stressante

Se toucher tous les jours en prenant le temps de s’enlasser, de s’embrasser, de respirer ensemble. C’est un contact physique, non sexué, qui renforce et stimule le bien-être du couple

Avoir un rendez-vous hebdomadaire pour se rappeler nos bons souvenirs ou faire des projets

Se dire un compliment chaque soir avant de s’endormir

Faire le moins de compromis possible pour ne pas être dans la frustration

Ne pas croire à la critique constructive : tout ne se règle pas par la communication négative qui consiste à critiquer l’autre.

heureux en couple et pensées positives, tableau bas

En utilisant habilement tous ces ingrédients et en unissant vos intelligences, vous devriez donc pouvoir réaliser ce mélange subtil qui permet de fabriquer ce mets délicieux que dégustent chaque jour  seulement 20% de couples chanceux  : l’harmonie conjugale.

Alors, à vos fourneaux les amoureux !

 

Vers les autres podcasts de Radio PMA

 

 

* Merci à Philippe Brizon, président de l’entrepôt, de nous avoir accueilli, ce jour-là, pour la conférence de Yvon DALLAIRE.
L’Entrepôt c’est à Paris, au 7 de la rue Francis de Pressensé, dans le 14ème arrondissement de Paris. C’est le lieu des cultures au cœur de Paris où l’on peut à la fois assister à des concerts, des conférences, des séances de cinéma, des expositions  et prendre un repas dans son restaurant.

 

 

Qui sont ces couples heureux, portrait de l'auteur, Yvon Dallaire

Pour en savoir plus sur Yvon Dallaire :

Son site personnel : http://yvondallaire.com

Et sur ses formations :

site de la formation en thérapie conjugale et sexuelle positive : http://FPSP.eu

 

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.