Psychothérapie de couple à la Gaité

20 octobre 2016
, 2 Comments

Psychothérapie de couple au théâtre…une idée originale pour suivre la problématique d’un couple en direct, sous l’œil attentif d’un psychanalyste. Sur le modèle d’une tragédie grecque, Guy Corneau joue le rôle du coryphée et le public joue le rôle du chœur. L’amour dans tous ses états, c’est une vraie pièce de théâtre mise en scène par Victoire Theismann, avec des pauses réflexion sur des moments-clés de l’évolution du couple. Une vraie rencontre avec le public qui fait écho aux comédiens Camille Bardery et Hervé Pauchon.

C’est l’histoire d’un couple… aurait pu dire Coluche. C’est l’histoire d’un homme et d’une femme a déjà dit Lelouch. La pièce, d’ailleurs, commence sur la musique du film culte, vous savez « chwa bada bada…chwa bada bada…Donc, c’est l’histoire d’un couple qui représente 50% des unions. Mince alors, ça commence mal, c’est justement l’équivalent du taux de divorce en France. On comprend à quel point la psychothérapie de couple s’avère nécessaire !

 

« Etre deux, c’est régler à deux des problèmes qu’on aurait pas eu tout seul. »

 

Il faut bien admettre que ces deux là cumulent les contrastes. L’homme, un mec d’âge mûr, l’archétype du fuyant colérique qui noie ses blessures et ses peurs dans le whisky. La femme, une trentenaire en désir d’enfant (c’est l’âge), archétype de la dépendante affective en proie à son angoisse de l’abandon. Il n’a pas été question du « décalage horaire » dans l’analyse de la problématique, au cours de la représentation. Pourtant, une importante différence d’âge dans un couple, ça rajoute un problème aux problèmes ! Ce n’est pas sans rappeler la fameuse réflexion  de Sacha Guitry, revisitée par Coluche : « Etre deux, c’est régler à deux des problèmes qu’on aurait pas eu tout seul. »

 

Psychothérapie de couple avec Guy Corneau au théâtre de la gaité mont parnasse

 

Bref, il semblerait qu’ils se soient choisis pour une répétition, à deux, de leur passé respectif. Ce passé écorché par les blessures personnelles qu’ils n’ont  pas encore réglées. Le couple serait le… théâtre (pardon pour le jeu de mots) de ce règlement de compte avec soi-même. Selon Carl Jung, psychanalyste, cela permet de prendre conscience de nos problèmes et de les dépasser. Il y a du boulot !

Ils s’engueulent. Mais qui engueulent-ils en réalité ? L’autre ou eux-mêmes ?

Le jeu des comédiens est ponctué par le regard expert du psychanalyste qui met en pause la pièce. N’oublions pas qu’il s’agit d’une psychothérapie. Chaque pause correspond à une étape du couple. Les premières disputes, quand la routine s’installe, et que  la période d’extase du début de la relation est déjà derrière. C’est la phase des désillusions. Les disputes à propos de tout et de rien qui mettent plein feux sur les différences des deux partenaires. Les ultimatums fusent, les portes claquent, les reproches se précisent :

 

Psychothérapie de couple au théâtre de la gaité mont parnasse

 

André : « Plus tu t’immisces, plus tu m’étouffes ! T’es envahissante, tu m’étouffes ! »

Céline : « Tu bois trop, il n’y a plus moyen de parler avec toi. » Elle lui reproche les moments où elle ne se sent pas exister auprès de lui. Les moments où il s’éloigne d’elle.

Ils sont chacun dans des attentes et des besoins différents. Ils s’accrochent à leurs blessures. Ils ont peur que l’amour les oblige à se transformer. Ils ont peur de l’inconnu.

Le public fait écho en commentant l’analyse du psychanalyste.

Le public :  « André a peur du conflit, il a peur de ne pas être à la hauteur, il fuit, il est triste, seul, en colère… Céline est triste, elle s’accroche, elle l’étouffe, elle se sent mal aimée, incomprise, en colère… »

Eh oui, tout cela est tellement vrai qu’ils s’engueulent. Mais qui engueulent-ils en réalité ? L’autre ou eux-mêmes ? Jusqu’où faut-il aller dans le conflit pour le comprendre ? Certains vont jusqu’à la rupture. D’autres, plus chanceux, sauvent leur couple grâce à une psychothérapie. D’autres encore développent des « habiletés relationnelles » en s’informant, en lisant des articles, des livres…ou en se rendant au théâtre de la Gaité pour se donner des pistes de réflexion sur le couple et tous les états de l’amour…

 

Bon spectacle les amoureux !

 

 

Auteurs : Guy Corneau, Danielle Proulx et Camille Bardery
Metteur en scène : Victoire Theismann
Avec : Guy Corneau, Camille Bardery, Hervé Pauchon

Quand ?
Du 27 septembre au 21 décembre 2016

Où ?
Théâtre de la Gaité Montparnasse, 26, rue de la GAITE 75014 Paris

Pour en savoir plus :
http://www.gaite.fr/spectacle-theatre.php?id=133

 

Cédit photo : ©Fabienne Rappeneau

2 reflexions sur : “Psychothérapie de couple à la Gaité”

  • Ça a l’air super intéressant ! J’aurais tellement voulu y assister, mais bon 400 kilomètres, c’est beaucoup …

    • Oui c’est bien dommage. Il y a des moments comme ça où l’on aimerait bien avoir le don de la téléportation.

      Merci pour ton commentaire Mistigriffe !

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.