4 pratiques amoureuses génèrent le bonheur

18 mars 2017
, 0 Comments

4 pratiques incontournables favorisent la béatitude. Une étude de chercheurs détrône le rapport sexuel de son rôle majeur. Au-delà du septième ciel, il y aurait quelque chose de plus essentiel encore qui développe en nous la sensation du bonheur.

4 pratiques vitales à réaliser régulièrement pour éprouver l’état du bonheur. Ce sont les conclusions d’une étude effectuée par des chercheurs psychologues suisses et américains, publiée en mars 2017 dans Personality and psychology bulletin. 335 personnes et 74 couples ont participé à cette enquête. Afin d’évaluer leur niveau de satisfaction générale, les chercheurs leur ont posé un ensemble de questions concernant la fréquence de leurs rapports sexuels ainsi que le nombre de gestes affectueux qu’ils se prodiguent au sein de leur couple. A ceux qui ne le savaient pas encore, dans une relation amoureuse, l’acte sexuel ne fait pas tout. Les réponses révèlent en effet que ce n’est pas à travers la fréquence des rapports sexuels que les couples éprouvent le plus de bien-être.  Entre sexe et affection, le bonheur a fait son choix.

Mais alors, comment se construit la notion du bonheur ? Le rapport sexuel est un moment intense de la relation mais il reste un moment. Même s’il constitue un véritable partage et qu’il permet de développer le sentiment amoureux et la félicité, il ne suffit pas à fixer la permanence du bonheur. D’autres  pratiques sont essentielles et incontournables pour que cette sensation se développe et s’installe dans notre relation.

 

Tout passe par un état d’esprit, un engagement, une volonté d’être, des initiatives, des pratiques positives.

 

Le quotidien est une succession d’instants et d’habitudes qui s’enchaînent chaque jour. Selon la manière dont on les vit, dont on les appréhende, dont on les gère, ils deviennent soit une routine ennuyeuse peu stimulante, soit une source dynamique et énergisante. La relation amoureuse s’inscrit et se construit dans cette manière d’appréhender notre quotidien. En prendre conscience c’est déjà être actif et non passif pour la vie de son couple. Tout passe par un état d’esprit, un engagement, une volonté d’être, des initiatives, des pratiques positives. On décide d’être l’acteur de sa vie, on est conscient de la manière dont on va s’y prendre pour être heureux et renvoyer ce bien-être à notre partenaire. Pour cela, on cultive les gestes du bonheur. On développe 4 pratiques quotidiennement.

4 pratiques amoureuses pour générer du bonheur

♥ Les câlins : le câlin est un geste simple mais indispensable. Il nous renvoie à notre enfance, lorsque nos parents nous prenaient dans leur bras. S’étreindre, se toucher,  produit une sensation de bien-être et de confiance. Se mettre l’un contre l’autre, se réchauffer ensemble, pendant au moins 20 secondes favorise la libération de l’ocytocine, l’hormone de l’attachement ou hormone du bonheur qui suscite un apaisement immédiat. On se connecte l’un à l’autre, on partage nos énergies et la magie du bien-être s’opère. Céline Rivière, neuropsychologue, explique à ce sujet dans un article de Psychologie « Au fond, plus on touche mieux on est. Il existe une corrélation entre le nombre de câlins que l’on donne et reçoit chaque jour, et la longévité des couples. Donc, si vous voulez avoir une relation qui dure et qui soit dans la sérénité, il faut se toucher. »

 

♥ Les mots doux : Les mots sont aussi des gestes d’amour.  Bien choisis, les mots, par leur force, leur authenticité, leur caractère explicite renforcent la confiance, resserrent les liens et transmettent  un sentiment de chaleur, de paix et de concordance. Les mots doux,  déclarent nos sentiments, notre tendresse et notre attachement chaque jour. Les pensées douces qu’on s’envoie par sms. Les mots d’amour qu’on se souffle à l’oreille. Se dire « je t’aime », « tu comptes pour moi », « je pense à toi », « je suis bien avec toi »… sont autant de petites flammes qui attisent le bonheur de tous les jours.

 

♥ Les baisers : Poser les lèvres sur la bouche de notre partenaire, les frôler, les presser doucement, les attraper, les sucer, les mordre, les dévorer… Nos baisers parlent de notre amour, de notre désir, de notre émotion. Ils nous rapprochent mais ils stimulent également les zones érogènes situées dans les muqueuses de la bouche. Le baiser est aussi un indicateur de bonne santé du couple.  Souvent, quand il y a moins d’amour, la bouche de l’autre est la première chose que l’on a tendance à repousser.

Le « Kama Sutra », qui accorde une valeur érotique  primordiale aux baisers, proposent différentes manières d’embrasser.

Outre qu’il participe à la sensation de bonheur, le baiser est bon pour la santé. Au cours d’un baiser, ce sont douze muscles des lèvres et dix-neuf de la langue qui sont mis en action. Un baiser d’une minute permettrait de brûler un nombre de calories équivalent à une course de cinq cent mètres !

 

♥ Les caresses : Comme les câlins, les caresses déclenchent la libération de l’ocytocine mais également des endorphines, les molécules anti douleur naturelles et génératrices  d’un état de bien-être.

Caresses légères et légers massages sur tout le corps, favorisent une grande détente. En parcourant  la peau de doux frôlements, et en s’attardant parfois sur certaines zones, les seins, les fesses, le ventre, l’intérieur des cuisses… on produit des sensations très agréables et particulièrement dé-stressantes.

Donc promis ? Pour entretenir le bonheur dans notre couple, on saupoudre nos journées d’un état de bienveillance et de sensualité. On n’oublie pas les 4 pratiques ! On se caresse, on se câline, on se dit des mots d’amour, on s’embrasse et bien sûr, on continue de faire l’amour.

Pratiquez bien les amoureux !

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.