5 jeux rigolos pour couple complice

30 mai 2017
, 0 Comments

5 jeux pour raviver ou maintenir la complicité dans son couple. Inutile de chercher des idées extraordinaires pour garder une relation pétillante et positive. Bien souvent, c’est dans la dynamique du quotidien que l’on trouve les rituels qui créent l’alchimie des couples heureux.

5 jeux pour rire, s’amuser, se reconnecter ou dédramatiser les situations quotidiennes qui torpillent en douce notre relation. Si notre couple devient trop sérieux, il risque de se rigidifier et de perdre la fraîcheur et  l’enthousiasme des débuts. A nous de rebondir dans notre vie de tous les jours. De plus, de nombreuses études scientifiques le prouvent : le rire détend. Il favoriserait même l’érection chez l’homme et la sensibilité sexuelle chez la femme. A propos des bénéfices du rire, l’écrivaine Eve Belisle, faisait remarquer « Le rire est l’antidote de la morosité et de l’ennui : il dissipe les idées morbides et se fait souvent le garant d’une bonne santé mentale. Les gens qui rient sont des gens heureux : ils n’ont pas d’histoire. » Le rire serait-il une aubaine pour régler nos petites brouilleries stériles du quotidien ? Dans ce cas, l’écrivain Joseph Folliet avait bien raison lorsqu’il disait « Bienheureux celui qui a appris à rire de lui-même : il n’a pas fini de s’amuser ! »

 

5 jeux pour s’amuser dans son couple.

♥ Être connectés comme deux âmes sœurs, le rêve de beaucoup d’amoureux. Poser le front l’un contre l’autre et penser à un chiffre en se donnant une limite entre 1 et 10 par exemple, puis varier, entre 35 et 55, 100 et 200 etc.. On peut essayer aussi avec des lettres, des mots, ou encore des titres de roman ou de films si on a des références communes. On peut aussi jouer pour un plaisir sexuel, position, caresse, préliminaire. Les déclinaisons vont au gré de nos humeurs et de nos inventions. Et si un jour ça marche, c’est le jackpot ! On réalise le plaisir ou le projet qu’on a programmé à cette occasion.

♥ Être les bras de l’autre. En voilà un bel exercice pour un couple fusionnel ! On se place derrière son ou sa partenaire, à n’importe quel moment de la journée,  et on agit à la place de l’autre. Préparer un repas, faire la vaisselle, se laver, se coiffer (Pour celles qui auraient envie de tenter le rasage de Monsieur, attention, mission délicate). A noter qu’en raison des tailles et corpulences, cet exercice est généralement plus facile à réaliser par l’homme. Et pour tous ceux et celles qui n’ont pas peur du ridicule on peut, de la même manière, le faire à l’extérieur en commandant son billet de train ou en réglant ses courses au super marché.

♥ Couper court aux querellesQuand on sent que le ton monte parce qu’on vient de s’embrouiller sur un petit rien du quotidien, on fait un bruit qu’on a choisi ensemble. Cri de baleine, bruit de locomotive, hurlement de loup… Chaque couple trouve le son qui lui ressemble. Une bonne manière de convertir une dispute en fou rire et de se dire, qu’au fond, ces petites chamailleries ne méritent pas de ternir notre bonne entente de la journée.

S’assurer de l’écoute de son partenaire. La communication est un pilier central dans le couple. Parfois, sans s’en rendre compte, on prête une oreille distraite aux causeries de notre partenaire. On entend bien les débuts de l’histoire, puis, comme le discours s’éternise et que  notre conjoint(e) est très prolixe, on s’égare dans nos pensées du moment. Un bon moyen de vérifier en s’amusant si notre partenaire est toujours à notre écoute est de raconter tout à coup n’importe quoi au fil de notre conversation. Ça pourrait donner quelque chose du style « Cet après-midi, j’étais débordé(e) au bureau et pour ne rien arranger, les ordinateurs ont buggé, impossible de changer de costard dans ce foutu rafiot, chabadabada, tsoin, tsoin.  » En glissant une absurdité de ce genre, on se rend compte du temps que mettra l’autre pour s’en apercevoir et se remettre dans la réalité.

Le plus rapide a gagnéPour finir la journée en beauté, on peut jouer aussi à « le premier déshabillé a gagné ». On part en même temps en faisant voler les chaussures, les vêtements, les chaussettes et les petites culottes. Le premier dans le lit a le droit de demander un gage à l’autre. On peut décliner le jeu de différentes manières au gré de nos inspirations : en chantant, en dansant, séparément ou l’un contre l’autre. Si on se sent une âme très romantique, on se déshabille en disant un poème d’amour qui nous plaît à tous les deux.

Belle complicité les amoureux !

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.