Site Overlay

Un couple, c’est quoi aujourd’hui ?

Un couple est une entité plurielle. Mental, sexuel, socioculturel… Il évolue dans une sphère d’arcanes complexe. Devenu fragile, instable, polymorphe, exigeant, il est le reflet des paradoxes de notre temps.

Un couple est l’union ou l’association de deux personnes, par amour. Il peut s’agir d’une dyade hétérosexuelle ou homosexuelle. Généralement, les deux partenaires décident de vivre ensemble après plusieurs mois ou plusieurs années de relation séparée. Une enquête de l’INSEE, éditée en 2015 montre que les amoureux se mettent en couple en moyenne deux ans après leur rencontre. L’enquête nous apprend également qu’un couple ne partage pas nécessairement le même toit. Ils constatent que 35% des personnes de 26 à 65 ans ont connu une vie de couple sans cohabitation. 

 

Les types d’union

Au fil du XXème siècle, les modes de vie ont changé, les formes d’union aussi. Dans le cadre du “portrait social” de la France 2017, l’INSEE relève une augmentation croissante des unions hors mariage. En 1962, 3% des couples seulement ne sont pas mariés. En 2015, on en compte 26%. De nos jours, un couple non marié choisit majoritairement le mode “union libre” malgré une augmentation constante du pacs depuis sa création en 1999 : on enregistre 19% d’union libre contre 7% de couples pacsés. 

Mais, la vague de ces nouveaux types d’union, ne submerge pas pour autant l’union traditionnelle par le mariage. On observe en effet un regain pour le mariage chez les couples contemporains. Souvent vécu comme la plus belle déclaration d’amour, on se marie pour sceller un engagement profond qui se veut pour la vie…

Vivre en couple marié constitue donc toujours le modèle de référence. Les familles “traditionnelles” de parents mariés représentent plus d’une famille sur deux. La relation amoureuse des français se vit donc, encore majoritairement, à travers une vie de couple uni.

 

Un idéal fragile

Malgré l’envie manifeste de rester unis, de réussir leur vie de couple et de famille, malgré le mariage, le pacs ou l’union libre, les binômes sont tous confrontés aux crises et aux ruptures. Aucun mode d’union n’y échappe. Les couples se créent mais ils sont nombreux à ne pas survivre au long cours. Selon les statistiques, actuellement la durée moyenne de vie d’un couple est comprise entre 5 ans et 10 ans. Près de 50% des couples mariés divorcent. 

Pourquoi le couple est-il aussi fragile ? 

Un couple est une entité complexe. Ses fonctions sont à la fois psychiques, corporelles-sexuelles et socioculturelles. Le couple du XXIe siècle est placé sous un haut niveau d’exigences. Il doit assurer des satisfactions directes, de manière quasi immédiate. Selon Eric Smadja*, ce haut niveau d’attentes des couples, placé sous le signe de l’amour inconditionnel, à l’image du rapport mère/enfant, constitue la fragilité-même du couple, car difficilement réalisable.

En effet, pour satisfaire et répondre aux besoins de chaque partenaire, le couple s’engage dans un ensemble de compromis qu’il doit tenir et assumer : 

  • Partage des espaces et du temps : activités communes et partagées, activités séparées (professionnelles, sociales, loisirs, sportives etc.)
  • Partage des valeurs, idées, représentations, conception du couple, conception de la sexualité, rôles respectifs dans le couple, les rapports au sein du couple, leur culture personnelle, leur culture familiale
  • Partage de la communication (expression libre et régulière de chaque partenaire)
  • Partage des normes de conduite, des règles d’organisation et de fonctionnement domestique et économique
  • Partage des représentations de l’habitat : types, styles, décoration, lieux
  • Partage des projets : professionnels, individuels et familiaux

On le voit, les attentes sont multiples. Elles demandent à chaque partenaire de dispenser une juste part de lui-même ou d’elle-même au groupe conjugal. Leur investissement personnel doit répondre aux besoins exigeants du couple – une sphère très complexe dont ils n’ont souvent pas conscience :

  • Sexualité durable et épanouissante
  • Communication favorable à la compréhension et à l’entente mutuelle
  • Intimité chaleureuse
  • Entraide
  • Soutien psychique
  • Solidarité économique
  • Egalités dans les rôles et les tâches
  • Respect de l’individualité et de l’évolution de chacun(e)

Un ensemble d’exigences visant à réduire, au maximum, frustrations, mécontentements et souffrances. 

 

Un couple est une dyade romantique, qui pour être durable doit répondre à des valeurs concrètes

Ainsi, pour que vive et se maintienne le “groupe conjugal” chaque partenaire doit être capable de mobiliser des parts personnelles et les investir dans son couple. Ils mettent en commun un ensemble de partages et de compromis qui prévalent sur leur individualité, tout en encourageant leur développement personnel et leur autonomie… Un travail délicat d’équilibrage, entre donner, recevoir, partager, sauvegarder sa singularité et l’accomplissement de soi, reconnaître et considérer l’autre.

Or, de nombreux couples ne parviennent pas à réaliser ce travail. Il y a conflit, disputes, voire séparation lorsque les intérêts particuliers ou les aspirations de l’un ou des deux partenaires divergent, et ne nourrissent plus le groupe conjugal.

Un couple est menacé lorsque les besoins et les sentiments de l’un ou l’autre partenaire ne sont pas suffisamment ou correctement pris en compte. La mésentente bloque et paralyse la dynamique stimulante et fonctionnelle des satisfactions du couple. Le “Moi” se désolidarise du groupe conjugal pour assurer sa défense individuelle. 

En cause, un événement, des habitudes ou des comportements mal supportés, voire rejetés, par l’un ou l’autre partenaire, ce qui génère une souffrance conjugale. Malgré les alertes, les nombreuses disputes, les deux partenaires ne parviennent pas à s’entendre pour soulager la souffrance et maintenir la stabilité du couple.

 

Chercher l’équilibre dans la turbulence

Un couple est une dyade romantique, qui pour être durable doit répondre à des valeurs concrètes : entraide, soutien, partage, compassion, écoute bienveillante, investissement personnel, engagement individuel, altérité, égalité, défense des intérêts communs, sincérité, intégrité, exclusivité, amour inconditionnel… Un idéal conjugal bien difficile à réaliser dans la mouvance contradictoire de nos sociétés occidentales : compétition, performance, consumérisme, sollicitations multiples, changements, plaisirs faciles, injonction du travail et de la réussite, mobilité, individualisme, égoïsme, défense des intérêts particuliers, indifférence, hypocrisie, mensonges, loi du profit, inégalités sociales, précarité, injustices, emprise, narcissisme, domination, soumission etc. 

L’idéal conjugal est en collision avec le modèle social. Nous vivons dans ce grand paradoxe : vivre l’amour dans une culture de “guerre”. La volonté de former un couple pour se protéger de ce monde extérieur, dur et inhumain ne suffit pas. Car, il se laisse inconsciemment infiltrer et court-circuiter par les contradictions sociales. 

Choisir en conscience

Ainsi, pour durer, un couple doit travailler à faire de l’ordre dans tout cela et choisir, en conscience, la paix et l’harmonie. Il s’agit de donner du sens à  l’existence conjugale : définir les valeurs fondamentales, les projets, les objectifs qui garantissent la légitimité du couple.

Mais, il est aussi crucial d’apprendre à gérer les disputes et les crises si l’on  veut pérenniser son couple. Parmi tous les spécialistes et thérapeutes de couple, Eric Smadja n’est pas seul à rappeler que “Si les couples ont de plus en plus de difficultés à “durer”, se séparant de plus en plus tôt, ils tendent également à nous consulter d’autant plus précocement, à l’occasion de conflits patents, de la traversée inévitable d’une étape conjugale critique, mais néanmoins mutative et maturante. Ces situations conjugales sont devenues des facteurs menaçants de rupture.” 

 

Un couple, c'est quoi ?

 

Le travail du couple

Un couple peut croître et perdurer grâce à un ensemble de transformations de chaque partenaire dans la dynamique de leur relation. Ces transformations concernent diverses aptitudes individuelles qui se coordonnent et s’adaptent aux besoins du groupe conjugal : rôles et place de chaque partenaire dans le couple, sécurité financière, sécurité émotionnelle, sexualité, tendresse… 

En s’appuyant sur les fondements solides et structurants de leur union, les deux partenaires évoluent dans un processus de cocréation, visant à développer leur amour à travers une synergie d’investissement et d’engagement personnel. Ils contribuent, partagent, se soutiennent, sont solidaires dans leurs projets et leurs réalisations. 

Bien sûr, il n’est pas toujours simple de réaliser ce travail, seuls entre partenaires, au sein du couple. Coachs, thérapeutes ou psychologues aident et accompagnent les couples en difficulté qui ont besoin de dépasser une crise, de progresser et de développer leur relation amoureuse. 

 

Goûter aux joies de l’équilibre

La culture de l’amour est un équilibre subtil entre le “Soi” et le “Non Soi”, le donner et le recevoir, l’autonomie et le partage, l’acceptation de l’autre et l’accomplissent de soi, la solitude et l’intimité. Chaque jour, l’équilibre se cherche et se réinvente dans l’impermanence du “Soi”, de l’Autre, du sentiment amoureux et des mouvances extérieures. Avoir conscience de cette variabilité, de ces changements, de ces évolutions permanentes, de ces transformations, permet de réajuster la relation, de la nourrir, de lui apporter d’autres couleurs, d’autres saveurs, de nouveaux parfums, de nouvelles caresses et des attentions inédites. Quand deux partenaires sont mutuellement dans cette observation, cette écoute profonde, cet éveil à leur relation, ils collaborent à l’équilibre – c’est à dire à la santé de leur couple. Ils forment une dyade romantique, créative et positive. Un couple qui  goûte aux joies de l’équilibre est un couple qui va bien.

 

*Eric Smadja :  psychiatre, psychanalyste, anthropologue, thérapeute conjugal et familial

un couple, c'est quoi ?

Le couple… un subtil équilibre 

 

Author: Élise Simplon

Le couple est précieux, il mérite qu'on en prenne soin. Parle-moi d'amour, le blog pour chouchouter votre couple et votre relation amoureuse au quotidien : sentiment amoureux, sexe, bien-être, thérapies, homme, femme...les sujets s'abordent simplement pour construire un couple durable et harmonieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2021 Parle-moi d'amour.
Défiler vers le haut
%d blogueurs aiment cette page :