6 conseils clés pour un bonheur éternel

6 mars 2020
, 0 Comments

6 conseils clés pour un effet lune de miel sans fin. Qu’est-ce qui peut sérieusement maintenir le couple en vie ? Comment lui conserver sa joie, sa « pétillance », ses envies ? De nombreux spécialistes de couples nous ont déjà donné des pistes. Mais un nouveau regard existe, qui nous révèle l’amour sous un autre jour, et nous promet sa longévité.

6 conseils clés pour vivre l’amour autrement. Un objectif salvateur qui pourrait  permettre à des couples fragiles, mais motivés, de poursuivre leur relation amoureuse, malgré les crises et les menaces de rupture. Pour cela, entrons dans l’univers atomique, observons la manière dont les atomes s’accouplent entre eux, et tentons de comprendre pourquoi des couples vivent heureux et d’autres malheureux… Pourquoi des amoureux se séparent un jour,  tandis que d’autres restent ensemble pour toujours ?

Le couple atomique

Bruce Lipton* est biologiste cellulaire de formation et auteur du livre “L’effet lune de miel”. Il fait désormais autorité dans le monde de la nouvelle biologie. Ses recherches, mais également le travail qu’il a réalisé sur lui-même, lui ont permis de comprendre comment nous fonctionnons et comment nous nous aimons. Grand amoureux déçu, déchiré par une séparation douloureuse, il a cherché à comprendre. Par la suite, fort de ses découvertes, le biologiste a réussi à construire une belle histoire d’amour, à l’effet lune de miel illimité, avec sa compagne Margaret.

Prenant conscience des mécanismes inconscients qui le dirigeaient, et plongeant parallèlement dans l’observation de l’infiniment petit, il a pu, grâce à ce regard microscopique, établir un rapprochement entre notre manière d’aimer et la manière dont les atomes s’associent entre eux. Cette observation minutieuse lui a permis d’affiner son regard sur l’amour et sur le couple. Ainsi, il a défini deux grands types de couples en corrélation avec deux grands types d’atomes.  

Le biologiste part d’un premier constat : les cellules de notre corps ont un sens de la collaboration et de l’harmonie infiniment plus développé que la plupart des êtres humains vivant en couple et en société. “Les trillions de cellules qui se trouvent sous la peau de chaque corps vivent bien plus en harmonie que les couples qui se querellent et les collectivités humaines qui se déchirent.” explique-t-il.

Nous reproduisons dans notre vie d’adulte, ce que nous vu et appris de l’amour en observant tout particulièrement le couple de nos parents.

Autrement dit, les trillons de cellules qui nous constituent sont davantage portés vers l’amour et la paix qu’un grand nombre d’hommes et de femmes de notre planète. Comment expliquer cela ? Quelles actions génèrent cette contradiction entre l’humain et ses propres cellules ?

Selon Bruce Lipton il s’agit principalement de notre éducation, de notre environnement et de nos croyances.

L’observation scientifique du cerveau humain a permis de révéler que 95% de nos pensées sont inconscientes. La grande majorité de nos comportements ont été formatés dans notre petite enfance, avant l’âge de 7 ans. Nous réagissons par conséquent majoritairement de manière automatique. Ainsi, c’est avant tout notre perception de la vie qui oriente nos choix et notre façon d’aimer. Les chercheurs ont démontré que 65% de nos pensées sont négatives, répétitives ou les deux à la fois.

Pour ces raisons,  nous reproduisons dans notre vie d’adulte, ce que nous vu et appris de l’amour en observant tout particulièrement le couple de nos parents.

C’est ainsi que des enfants, issus de parents ne sachant pas exprimer leur amour, incapables de s’entendre, se disputant et se déchirant sans cesse, rencontreront eux-mêmes, une fois adulte, d’énormes difficultés à vivre une relation sereine avec leur partenaire. Ils partent inconsciemment avec la croyance que l’amour est un combat difficile, compliqué, quasi impossible à partager sereinement et pleinement.

Heureusement, il est possible de rompre cette chaîne maléfique, rassure Bruce Lipton. Nous avons le pouvoir de changer les choses “Avec nos croyances, nous créons notre vie et nous émettons ces croyances dans le champ énergétique autour de nous.”, il ajoute plus loin “… il est possible de créer un degré plus élevé d’amour.”

Le 1er conseil, parmi les 6 conseils clés pour un bonheur éternel

Prendre conscience de nos programmes inconscients

Il est crucial de ne pas laisser le pilote automatique prendre les commandes de notre vie. Car “Pour nombre de couples, une fois que la programmation de l’inconscient prend le dessus, la lune de miel s’estompe très rapidement.” rappelle le biologiste.

Il est donc important de donner de l’espace à notre conscient, afin qu’il se développe et s’exprime plus souvent, car c’est lui qui traduit ce que l’on aspire à être. Par une meilleure connaissance de nous-même, une analyse de nos désirs et de nos besoins, nous avançons vers ce que nous voulons vraiment, et non plus sur cette route prétracée par notre inconscient.

La liberté d’être, au sens de “Ce que je veux être”, commence donc par la conscience. Elle nous permet de nous émanciper des pensées et des idées qui ne sont pas les nôtres. Notre conscient s’exprime seulement 5% du temps. 95% du temps restant passe à reproduire des programmes inconscients “acquis d’autrui, qui sabotent et limitent”, martèle Bruce Lipton.

2ème conseil, parmi les 6 conseils clés pour un bonheur éternel

Etre conscient(e) de ce que l’on demande

C’est le meilleur moyen de reprogrammer notre inconscient.  Pour cela, il faut savoir prendre du recul et se demander consciemment ce que l’on veut vraiment. Il recommande de dresser la liste de tous les détails de la relation que l’on souhaite avoir avec notre partenaire.

Réussir cette tâche nécessite de vérifier en soi, à travers nos propres comportements, si l’on est capable et prêt(e) à vivre avec la (le) partenaire que l’on souhaite rencontrer. Si l’on a grandi avec des parents qui se disputaient très souvent et qui n’exprimaient jamais leur amour, même si l’on est certain(e) de ne surtout pas vouloir reproduire ce type de couple , sommes-nous sûr(e) de pouvoir partager une relation sereine, tout en sachant manifester harmonieusement notre amour, avec notre partenaire ?

Il est alors crucial de se poser la question suivante : “Mon programme inconscient soutient-il les désirs de mon cœur ?”

Mais il précise qu’avant même de commencer ce travail, la toute première chose  incontournable à faire, est de vérifier si la croyance de base “je m’aime” est bien ancrée dans notre inconscient.

“Un manque d’amour personnel… est un obstacle fondamental énorme chez la plupart des gens qui veulent créer l’effet lune de miel dans leur vie.” rappelle le biologiste.

3ème conseil, parmi les 6 conseils clés pour un bonheur éternel

Reprogrammer notre inconscient

Comment reprogrammer notre inconscient ? Dans un couple  fragile, en proie à de nombreuses crises, aucune amélioration n’est possible si l’un des deux partenaires ne veut pas changer, et prendre conscience qu’il est en train de reproduire un comportement programmé dans son inconscient.

Or, changer n’est pas si simple. C’est un exercice qui nécessite quelques efforts bien ciblés et suffisamment répétés pour qu’ils s’inscrivent dans notre inconscient comme de nouvelles habitudes, un nouveau programme à partir duquel nous allons pouvoir agir différemment. 

Bruce Lipton explique que les changements dans les relations de couple se font progressivement. Il faut savoir être patients envers nous-même, notre partenaire et les habitudes tenaces qui se mettent entre nous.

“Vous devez répéter les nouveaux modes de comportement jusqu’à ce qu’ils deviennent automatiques.” explique le biologiste.

Parmi les techniques de reprogrammation, il est possible d’explorer de nombreuses voies, notamment dans le domaine de l’hypnose, de l’écoute de bande sonore subliminale, ou de la psychologie énergétique. Selon Bruce Lipton, cette dernière s’avère particulièrement prometteuse “La psychologie énergétique peut entraîner des modifications radicales de comportement en quelques minutes et, dans bien des cas, ces changements se traduisent par des modifications permanentes en ce qui a trait aux comportements inconsciemment programmés.”

Il cite notamment « Matrix Reimprinting with the Help of EFT » (Réencodage de la matrice avec l’aide de l’EFT). L’EFT est une technique de libération émotionnelle, permettant de traiter des souffrances psychologiques ou physiques, grâce à la verbalisation et au rééquilibrage des énergies subtiles du corps.

4ème conseil, parmi les 6 conseils clés pour un bonheur éternel

Transformer un état de dépendance amoureuse en état de partage amoureux.

C’est en unissant nos forces et nos richesses intérieures que nous construisons un amour stable et fructueux avec notre partenaire. Pour cela il est primordial de dépasser le stade de déséquilibre interne, qui consiste à réclamer en permanence l’autre, afin de se sentir complet.

Bruce Lipton décrit deux types d’atomes : les atomes qui se lient chimiquement  et les gaz nobles qui n’ont pas besoin de se lier à d’autres éléments.

Petit voyage au cœur des atomes

Un atome est constitué de protons qui possèdent des charges positives, et d’électrons qui possèdent des charges négatives. Les protons sont regroupés dans le noyau de l’atome et les électrons gravitent tout autour de celui-ci. Ces électrons se répartissent en 5 couches autour du noyau. Chaque couche possède un nombre défini d’électrons. Or, Si une couche ne contient pas son nombre d’électrons, l’atome se met à osciller. Pour rétablir son équilibre, et retrouver son harmonie, il cherche alors à se lier à un autre atome qui possède une oscillation complémentaire. 

C’est ce que le biologiste assimile au phénomène du couple codépendant. Il explique que nous faisons dans notre vie la même chose que les atomes entre eux. Nous cherchons à combler nos déséquilibres. C’est le cas, par exemple, de couples dysfonctionnels comme le couple sadomasochiste ou le couple dépendant-contredépendant affectif.

A l’inverse, les gaz nobles possèdent une couche externe remplie par le nombre maximal d’électrons. Ils tournent parfaitement en harmonie sur eux-mêmes et n’ont pas besoin de se lier à d’autres éléments. “Ils sont chimiquement inactifs.”

Cet état de suffisance intrinsèque ne les empêche pas pour autant d’éprouver l’envie de s’associer avec un autre. Ils sont en effet capables de former un excimère, une association entre deux gaz nobles, à travers laquelle  ils partagent un état d’énergie élevée.

Bruce Lipton assimile ce type d’association au couple mature, prêt à aimer en toute conscience, dans une volonté commune de construire un couple vivant, harmonieux et durable : “…ces atomes énergisés de gaz nobles sont comparables aux gens fin prêts pour l’amour altruiste, la bienveillance et le partage.” explique-t-il.

Pour réussir sa vie à deux, la meilleure association serait donc basée sur un partage d’énergie positive et constructive, source d’équilibre, et non pas basée sur une énergie fragile, négative et incomplète, source de déséquilibre. Autrement dit, l’amour n’est pas une dépendance à l’autre mais une force intérieure que l’on partage avec l’autre.

5ème conseil, parmi les 6 conseils clés pour un bonheur éternel

Entretenir l’amour

En amoureux attentif à sa relation, Bruce Lipton rappelle l’importance d’exprimer sa tendresse et son amour quotidiennement à notre partenaire. Les caresses, les gestes tendres, les baisers, les mots doux, mais également les attentions et les vrais moments de présence que l’on s’accorde l’un à l’autre, entretiennent précieusement l’amour.

6ème conseil, parmi les 6 conseils clés pour un bonheur éternel

Gérer la dispute

Aucun couple n’est à l’abri d’une dispute. Même le plus motivé et le plus attentionné qui soit. C’est pour cette raison qu’il est crucial de savoir gérer ces moments difficiles et délicats, aux enjeux parfois incontrôlables.

La première chose, parmi les plus essentielles, est de commencer par apprendre à lever le pied. En cas de dispute, quand le ton monte, inutile de poursuivre. Ce n’est pas à chaud que l’on règle un conflit. Mieux vaut aller respirer tranquillement pour retrouver son calme et toute son impartialité.

Après cette dispute verbale, Bruce Lipton conseille notamment de recréer du lien par le silence et le contact physique.

Des vibrations différentes...

En résumé, deux grands types de couples vibrent dans l’univers. Ceux voués à des crises successives, génératrices de souffrance et de nombreuses séparations, en raison du pilotage automatique de leur inconscient qu’ils ne contrôlent pas.

Ceux, ouverts sur une gestion plus douce et plus harmonieuse de leur vie à deux, en raison d’une conscience élargie vers une volonté commune de créer leur propre vie, et le couple de leur rêve… pour une lune de miel, illimitée.

*Bruce Lipton est l’auteur du livre à succès “Biologie des croyances”, Ed Ariane.

Nous sommes les créateurs de notre vie

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.